Décret de sécurisation des frontières cantonales du 15 mars 1459

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Décret de sécurisation des frontières cantonales du 15 mars 1459

Message  Misterbop le Mar 15 Mar - 11:55

L’Avoyer de Fribourg en son Conseil, avec le soutien bienveillant des populations Fribourgeoises de Murten et Lausanne

Aux hommes et femmes parcourant le canton de Fribourg, ses chemins, ses mines et ses vallées.

Sécurisation des frontières et passages Cantonaux !

Nous, habitants de Fribourg avons ordonné et ordonnons la stricte limitation des passages aux frontières, chemins, poternes. Les maréchaux, milices et soldats dûment mandatés sécuriseront ces passages.

Toutes les personnes ne pouvant justifier d’une habitation en terre de Fribourg, Murten, Lausanne et Helvète, se trouvant sur le sol cantonale devront avoir quitté le territoire de Fribourg dès le Lundi 14 mars 1459 à l’affichage de cette annonce.

Tout contrevenant s'expose à un procès pour haute trahison pour non respect d'un décret cantonal.

Toute requête pour déroger temporairement ou totalement à cette limitation devra parvenir à un représentant de l’avoyerie Fribourgeoise dès le passage des frontières cantonale.

Un pour Tous, Tous pour Un !

Ordonné en l’Avoyerie de Fribourg,
Le 12ème jour de mars de l'an de grâce 1459.



_________________
Assistant au recteur de l'Université de la confédération Helvétique
Doyen des Voies de l'Etat et de l'Armée

Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles.
avatar
Misterbop

Messages : 1879
Date d'inscription : 15/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décret de sécurisation des frontières cantonales du 15 mars 1459

Message  Misterbop le Jeu 24 Mar - 11:37

traductions :
Der Bürgermeister zu Fribourg und sein Kantonsrat zusammen mit der gütigen Unterstützung der Bevölkerungen von Fribourg, Murten und Lausanne geben folgendes bekannt :

An die Männer und Frauen, die den Kanton von Fribourg, seine Wege, Bergwerke und Tâäler durchqueren !

Sicherung der Kantonsgrenzen und ihrer Übergänge !

Wir, die Einwohner von Freiburg ordnen die strikte Begrenzung der Übergänge der Grenzen, Wegen und Ausfallstrassen an. Die Gendarmen, Milizen und Soldaten, die ordnungsgemäss damit beauftragt sind, werden diese Passagen sichern.

Alle Personen, die keine Geburt in Fribourg, Murten, Lausanne oder in Helvetien nachweisen können, und die sich auf Kantonsgebiet befinden, werden das Gebiet von Fribourg ab Montag, dem 14. März 1459 nach Aushängen dieser Anzeige,verlassen haben müssen.

Jedes Zuwiderhandeln zieht einen Prozess wegen Hochverrates, wegen Nichtbeachtung eines kantonalen Dekretes nach sich.

Jedes Gesuch, um zeitweilig oder gänzlich eine Ausnahme von dieser Begrenzung zu erwirken, muss an einen Vertreter des Rathauses Fribourg gerichtet werden, sobald die Kanotonsgrenze überschritten wird.

Einer Für Alle, Alle für Einen !

Anordnung aus dem Rathaus Fribourg
am 12. März im Jahre des Herrn 1459


Il sindaco di Friburgo ed il suo Consiglio, con il sostegno benevolo delle popolazioni Fribourghesi, quei di Murten e di Lausanne

Agli uomini e donne che percorrono il cantone di Friburgo, i suoi cammini, le sue miniere e le sue valli.

Protezione delle frontiere e dei passaggi cantonali !

Gli abitanti di Friburgo hanno ordinato ed ordinano la limitazione rigorosa dei passaggi alle frontiere, cammini e strade di sbocco. I marescialli, le milizie ed i soldati debitamente delegati rassicureranno questi passaggi.

Ogni persona non potendo giustificare una nascita sul territorio di Friburgo, di Murten, di Lausanne oppure nella confederazione elvetica, che si trova sul suolo cantonale dovrà avere lasciato il territorio di Friburgo a partire di lunedì 14 marzo 1459 dopo la visualizzazione di quest'avviso.

Qualsiasi contravventore si espone ad un processo per alto tradimento per inosservanza di un decreto cantonale.

Qualsiasi richiesta per derogare temporaneamente o completamente a questa limitazione dovrà raggiungere un rappresentante del municipio di Friburgo fin dal passaggio delle frontiere cantonale.

Uno Per tutti, tutti per uno!

Ordinato nel municipio di Friburgo,
12 marzo dell'anno di grazia 1459.

_________________
Assistant au recteur de l'Université de la confédération Helvétique
Doyen des Voies de l'Etat et de l'Armée

Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles.
avatar
Misterbop

Messages : 1879
Date d'inscription : 15/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décret de sécurisation des frontières cantonales du 15 mars 1459

Message  Gaia le Sam 13 Juil - 19:33

Renouvelé le 4 juillet :

 
Decret sur la sécurisation du Canton et la
Fermeture des frontières


L'Avoyère de Fribourg en son Conseil,
avec le soutien bienveillant des populations Fribourgeoises de Murten et Lausanne

Aux hommes et femmes parcourant le canton de Fribourg,
ses chemins, ses mines et ses vallées.

Sécurisation des frontières et passages Cantonaux ! Fermetures des frontières !

Moi, Gaia, avoyère légitimement élue pour le canton de Fribourg,
par la présente, je decrète la fermeture de nos frontières avec effet immédiat à toute personne non-helvète.
Les maréchaux, milices et soldats dûment mandatés sécuriseront ces passages.

Toutes les personnes ne pouvant justifier d’une habitation en terre de Fribourg et Helvète,
se trouvant sur le sol cantonale ou ne possédant d'une autorisation de séjour
devront avoir quitté le territoire de Fribourg dès le jeudi 4 juillet 1461 à l’affichage de cette annonce.

Le territoire de Fribourg comprend le noed de Berne, la route menant à Murten la Ruine, et la route vers Lausanne la Ruine.

Tout contrevenant s'expose à un procès pour haute trahison pour non respect d'un décret cantonal.

Toute requête pour déroger temporairement ou totalement à cette limitation
devra parvenir à un représentant de l’avoyerie Fribourgeoise dès le passage des frontières cantonale.

Sont exclus de ce décret :
Tous les soldats et alliés des armées amis de Solothurn et Grandson ayant un domicile hors l'Helvétie.


Ordonné en l’Avoyerie de Fribourg
par Gaia, Avoyère,
Le 4ième jour de juillet de l'an de grâce 1461.



 
Die Bürgermeisterin  zu Fribourg in ihrem Kantonsrat, zusammen mit der gütigen Unterstützung der Bevölkerungen von Fribourg, Murten und Lausanne:

An die Männer und Frauen, die den Kanton von Fribourg, seine Wege, Bergwerke und Tâäler durchqueren !

Sicherung der Kantonsgrenzen und ihrer Übergänge ! Schliessung der Grenzen !

Ich, Gaia, rechtmässig gewählte Bürgermeisterin zu Fribourg, erlasse durch das vorliegende Schreiben die Schliessung unserer Grenzen mit sofortiger Wirkung.
Die Gendarmen, Milizen und Soldaten, die ordnungsgemäss damit beauftragt sind, werden diese Passagen sichern.

Alle Personen, die keine Geburt in Fribourg, Murten, Lausanne oder in Helvetien nachweisen können, und die sich ohne Aufenthaltserlaubnis auf Kantonsgebiet befinden, werden das Gebiet von Fribourg ab Donnerstag dem 4. Juli 1461 nach Aushang dieser Anzeige verlassen haben müssen.

Das Gebiet von Fribourg umfasst den Knoten von Bern, die Strasse die nach Murten der Ruine führt,
sowie die Strasse nach Lausanne der Ruine.

Jedes Zuwiderhandeln zieht einen Prozess wegen Hochverrates, wegen Nichtbeachtung eines kantonalen Dekretes nach sich.

Jedes Gesuch, um zeitweilig oder gänzlich eine Ausnahme von dieser Begrenzung zu erwirken, muss an einen Vertreter des Rathauses Fribourg gerichtet werden, sobald die Kanotonsgrenze erreicht wird.

Ausgenommen von diesem Erlass sind :
alle Soldaten und Verbündeten der befreundeten Armeen von Solothurn und Grandson, die ihr Domizil ausserhalb Helvetiens haben.

Anordnung aus dem Rathaus Fribourg
durch Gaia, Bürgermeisterin,
am 4. Juli im Jahre des Herrn 1461

 

_________________

Doyenne à l'Université Helvétique - CaC/HbV
Traductrice Polyglotte
Ancienne Chancelière de l'Helvétie
avatar
Gaia

Messages : 2117
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Fribourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décret de sécurisation des frontières cantonales du 15 mars 1459

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum