Serment Alpin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Serment Alpin

Message  Lothem le Mar 14 Avr - 8:58

Serment Alpin


Au nom du Très Haut, Amen. Qu’il soit entendu que les cantons signataires s’associent par ce serment. Les cantons, liés par l’amitié, sont responsables devant le Très Haut et en leur conscience propre de leur engagement à ce serment. Jamais ce serment ne pourra être coercitif par rapport au statut de canton souverain.

Qu’il soit cependant dit qu’en cas de demande d’assistance, quelle qu’elle soit, d’un des cantons signataires, il sera rappelé aux autres cantons qu’ils se doivent d’apporter leur aide dans la mesure de leurs possibilités. C’est faire amende honorable que de reconnaitre ce devoir morale devant nos pairs.

Qu’il soit dit que l’amitié et la solidarité sont les maitres mots du présent serment et que dans cet esprit, les cantons se doivent de préserver leurs relations. Les pouvoirs de chaque canton se doivent donc de communiquer régulièrement entre eux. De même, les pouvoirs de chaque canton ont le droit de demander des comptes à leurs partenaires.

Qu’il soit dit qu’en cas de conflit militaire, en cas de récession économique, en cas de conflit politique, les cantons se promettent appuis dans le respect des valeurs du présent traité.
Dans le cadre diplomatique, les cantons s’engagent à respecter comme il se doit les autres cantons signataires dans les relations qu’ils pourraient avoir avec d’autres.
Dans le cadre économique, les cantons s’engagent à respecter l’économie des autres cantons signataires en ne profitant pas de leurs systèmes.
Dans le cadre commercial, les cantons s’engagent à donner priorité aux cantons signataires dans leurs relations commerciales.
Dans le cadre judiciaire, les cantons s’engagent à collaborer pleinement lorsque des affaires lies les cantons signataires.

Qu’il soit entendu et rappelé que ces matières ne revêtent pas devant les hommes un caractère coercitif, seul les cantons pourront juger de leur implication à ce présent serment. Cependant, au nom des valeurs partagées par ce serment, les cantons ont le devoir d’honnêteté devant les autres cantons signataires.
Qu’il soit entendu et rappelé que l’entente cordiale prévaut entre les cantons signataires.
Tout canton qui ne désire plus faire partie du présent serment, se devra d’en signaler la teneur devant ses partenaires avant la résiliation et se devra d’être ouvert à la discussion.

Ratifié par le peuple le 13 avril 1457
Fait à Fribourg, le 14 avril 1457

Lothem, avoyer de Fribourg


Louissnow, avoyer de Lausanne

avatar
Lothem

Messages : 1243
Date d'inscription : 18/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum